Connexion

Histoire de Sainte-Croix

 

HISTORIQUE DE LA COMMUNE

La commune de Sainte-Croix est située à l’extrême ouest du département de l’Aveyron, à quelques lieux des rives du Lot, frontière naturelle du Rouergue Occidental. La commune dont le point culminant est à 439 mètres d’altitude et le plus bas à 319 mètres est un territoire rural de pâturages, de bocages et de cultures.

L’homme occupa le site dès la préhistoire : présence d’un tumulus. A l’époque gallo-romaine Cennacum et Marinus deviennent Cénac et Marin. On trouve aussi les traces des Mérovingiens au hameau de Bervic ainsi que plusieurs témoignages du Moyen-Age (porte, tour, croix de Sauveté). janvier-2013-063-640x480 Vue de Sainte-Croix sous la neige

A la révolution le nom de Sainte-Croix est proscrit et devient municipalité de Caban. Mais la terreur passa comme l'orage et le nom révolutionnaire fut oublié pour redevenir Sainte-Croix rapidement. La commune possède de nombreux petits châteaux sur son territoire. Malgré l’intérêt qu’ils peuvent représenter de par leur architecture et leur style, aucun ne figure sur la liste des Monuments Historiques. La tour de l’église de Sainte-Croix est le seul édifice classé de la commune.

Tous ces éléments ajoutés permettent de tisser le fil de l’histoire de Sainte-Croix au cours des siècles et de mieux la comprendre.

La commune ressemble à un triangle composé de trois villages ayant chacun leur propre histoire.

 

Sainte-Croix

La première mention de Sainte-Croix dans les textes date de 852. A cette époque le prieuré de Sainte-Croix dépend de l’abbaye de Figeac et fait donc partie du diocèse de Cahors.

 

Le village de Sainte-Croix parait être fort ancien. Sa vieille tour et le style de son église les font remonter au moins vers le XIII° siècle. Il était entouré d’une grande muraille avec deux portes, l’une au sud-est, l’autre au nord-ouest. Un grand fossé l’environnait de toutes parts. Beaucoup de vestiges ont été détruits à la fin du XVIII° siècle comme beaucoup d'autres lieux de la région à cette époque.

Marin

Marin faisait parti aux premières années du XIII° siècle et très probablement depuis un temps beaucoup plus reculé des possessions de la puissante famille de Morlhon.

Les Morlhon, compromis lors de la croisade des Albigeois ont cédé la seigneurie de Marin à l’évêque de Rodez en 1224.

Autre seigneurie ancienne, celle des Molières où une famille de ce nom est présente du XIII° au XIV° siècle. Il reste les vestiges d’un manoir à l’heure actuelle propriété d’un certain Coluche.


Cénac

Cénac est un tout petit hameau, un ancien bourg clos, avec un château à proximité édifié dans la première moitié du XVI° siècle. L’église et son clocher s’élèvent au centre du village. Eglise du XV° et XVI° siècle, une partie du chœur est de style Roman. Le village conserve une porte des anciennes fortifications médiévales.

Les treize milles lieux habités du département de l’Aveyron dont le nom se termine en « ac » peuvent être considérés comme les héritiers d’un domaine gallo-romain.

 

Extrait du livre "Si Sainte-Croix m'était conté" réalisé par Régine Calvet

Couverture-livre

 

 

 

 

7°C

Sainte-Croix

Pluie

Humidité: 96%

Vent: 14.48 km/h

  • 16 Dec 2018 9°C 5°C
  • 17 Dec 2018 7°C 2°C